Fenbendazolvet 5.5 % (poudre pour usage perorale)

Fenbendazolvet 5.5 % (poudre pour usage perorale)
Fenbendazolvet 5.5 % (poudre pour usage perorale)
Ingrédients: fenbendazol
Application: oral
Type de formulation: ANTIPARASITARIO

Description

Poudre de couleur blanche à couleur grise-claire.

Composition

1 g du médicament contient le principe actif :

 fenbendazol – 55 mg ;

Propriétés pharmacologiques

ATCvet QP52А, médicaments vétérinaires helminthiques contre des trématodes, des nématodes et des cestodes (ATCvet QP52АС13, fenbendazol).

Le fenbendazol (groupe des benzimidazols) bloque la polymérisation des protéines des tubulines en microtubulines, ce qui a pour conséquence l’irrégularité de l’arrivée et de la transportation intracellulaire des nutriments (acide adénosine-triphosphorique et glucose), ce qui provoque la mort des parasites suite à l’épuisement.

Le fenbendazol a l’action anthelminthique universelle contre les nématodes, les trématodes et les cestodes gastro-intestinaux et pulmonaires et a aussi l’action ovicide (détruit les œufs des parasites), diminue la contamination des herbages et des aires de promenade de chien, diminue la validité de la contamination mutuelle des animaux.

Le fenbendazol ne relève pas l’action cumulatifs, embryotoxique, mutagènes et allergiques, il se réfère à des substances à faible toxicité.

Lorsqu'ils sont administrés par voie orale, le fenbendazol absorbé dans le tractus gastro-intestinal et introduit dans les organes et les tissus. Principalement est évacué avec les selles et l’urine inchangée ou sous forme de métabolites.

Indications thérapeutiques

Le traitement des bovins, des moutons, des chèvres, des porcs, des chiens, des chats, des poules, des canards qui souffrent des helminthiases provoquées par les larves et les stades adultes des nématodes, des trématodes et des cestodes gastro-intestinaux et pulmonaires :

chez les bovins : Haemonchus contortus, Ostertagia ostertagi, Trichostrongylus axei, Bunostomum phlebotomum, Nematodirus helvetianus, Cooperia spp., Tri­chostrongylus colubriformis, Oesophagostomum radiatum, Dictyocaulus viviparus, Moniezia spp.

chez les moutons et les chèvres : Ostertagia spp., Haemonchus spp., Trichostrongylus spp., Oesophagostomum spp., Bunostomum spp., Nematodirus spp., Cooperia spp., Strongyloides spp.

chez les chevaux : Strongyloides edentatus, Strongyloides equinus, Strongyloides vulgaris, Cyathostomum spp., Cylicoccylus spp., Cylicostephanus spp., Triodontophorus spp., Oxyuris equi ;

chez les porcs : Ascaris suum, Metastrongylus apri, Oesophagostomum dentatum, Oesophagostomum quadrispinulatum, Hyostrongylus rubidus, Trichurus suis, Stephanuris dentatus.

chez les chiens, les chats : Toxocara canis, Toxocara leonina, Ancylostoma caninum, Uncinaria stenocephala, Trichuris vulpis, Taenia pisiformis, Capillaria aerophilia, Filaroides hirthi et Paragonimus kellicoti.

chez les poules et les canards : Ascaridia galli, Heterakis gallinarum, Capillaria spp. 

Posologie

Le Fenbendazolvet 5.5 % est utilisé de façon individuelle ou collective pour les animaux sous forme de mélange avec de la nourriture, sans suivie du régime absolu ou sans utilisation des laxatifs, en doses suivantes :

Bovins : en cas de la monieziose, de la dictyocaulose, de l'haemonchose, du bunostomum, de l’oesophagostomiase, de la nématodirose, de l’ostertagiose, de la chabertiose, du cooperiosis, de la            strongyloïdose – 1,5 g du médicament (équivalent de 80 mg du fenbendazol)/10 kg de poids corporel, en une seule fois ;

Moutons : en cas de neoascarose, de la strongyloïdose, de la trichostrongyloïdose, du cooperiosis, du bunostomum, de l’oesophagostomiase – 0,9 g du médicament (équivalent de 50 mg du fenbendazol)/10 kg de poids corporel, en une seule fois, de façon individuelle ou collective sous forme de mélange avec de la nourriture ;

en cas de la dictyocaulose, de la monieziose, de la thysanieziose – 1,8 g du médicament (équivalent de 100 mg du fenbendazol)/10 kg de poids corporel, en une seule fois, de façon individuelle ou collective. Il faut mélanger soigneusement le médicament avec la nourriture à bestiaux (à raison de 100 g de la nourriture à bestiaux pour un animal) en cas de façon collective, le mélange est mis dans les nourrisseurs avec l’assurance de l’accès libre pour les animaux.

Chevaux : en cas de la parascarose, de l’oxyuriose, de la strongyloïdose, de l’anaplacephalatose, de la triadontophorose, de la paranoplacephalatose, de l’oesophagostomiase, de la guilocéphalose – 2,7 g du médicament (équivalent de 150 mg du fenbendazol)/ 10 kg de poids corporel, en une seule fois, de façon individuelle.

Porcs : en cas de l’ascariose, de l’oesophagostomiase, de la strongyloïdose, de la trichocéphalose, de la métastrongylose– 1,8 g du médicament (équivalent de 100 mg du fenbendazol / 10 kg de poids corporel, deux fois (tous les deux jours, en jour), de façon collective avec les nourritures concentrées pendant les heures du matin. On mélange le médicament avec la moitié de la norme de nourriture et le met dans les nourrisseurs avec l’assurance de l’accès libre pour les animaux.

Chiens, chats : en cas de l’ankylostomiase, de la trichocéphalose, de la toxocariase, de la toxascarose, de l’uncinariose – 7,2 g du médicament (équivalent de 400 mg du fenbendazol)/ 10 kg de poids corporel, trois fois (tous les trois jours, en jour), de façon individuelle avec une petite quantité de nourriture ou avec un bolus de viande.

Poules et canards : en cas de l’ascaridiose, de l’heterakidose, de la capillariose et en cas de l’invasion d’ascaridiose-heterakidose mixte – 1,8 g du médicament (équivalent de 100 mg du fenbendazol)/ 10 kg de poids corporel, de façon collective, chaque jour pendant 4-5 jours, pendant les heures du matin, mélangé avec la nourriture à bestiaux.

D’abord on éprouve chaque lot du médicament sur un petit groupe (10-15 têtes) de la volaille qui est surveillée pendant 3 jours. En l’absence de complications on peut utiliser le médicament pour le traitement de tout un nombre de têtes.

Contre-indications

Ne pas utiliser pour le traitement des animaux épuisés, faibles et malades !

Ne pas utiliser pour les animaux qui ont l’hypersensibilité aux médicaments du groupe des benzimidazols !

Précautions

L’abattage des animaux pour la viande est admissible dans 14 jours depuis la dernière administration du médicament, l’abattage de la volaille – dans 3 jours, le lait peut être mis au repas des hommes dans 5 jours, les œufs – dans 4 jours.

La viande et le lait qui ont été reçus avant la date prévue, seront mis au repas des animaux improductifs ou utilisés.

Forme finale

Sachets en film polyéthylène de 1, 50, 100, 500 g et 1 kg ou poches souples de 100, 500 g et 1 kg.

Conservation

Conserver le médicament dans un endroit protégé de la lumière à la température de 10 à 25 °С dans l’emballage original (liste B) sur des stellages ou des étages (trois au maximum).

Date de validité

2 ans depuis la date de production. Date de péremption après la prise de la première dose du poche souple est analogique de la date de validité principal en cas de poche souples est fermé hermétique et d’observation des conditions de conservation.

Écrire un avis