Paramicin (solution pour l’administration perorale)

 Paramicin (solution pour l’administration perorale)
Paramicin (solution pour l’administration perorale)
Ingrédients: Colistin sulfate, Enrofloxacin 
Application: Oral
Type de formulation: antibiotique

Description

Liquide de couleur jonquille à couleur jaune-brune, un résidu insignifiant est admissible.

Composition

1 ml du médicament contient les principes actifs:
enrofloxacine - 120 mg;
sulfate de colistine - 1 200 000 unités.

Propriétés pharmacologiques

Paramicin est un médicament combiné contenant l’enrofloxacine et le sulfate de colistine. Suite à la synergie des principes actifs, l’activité du médicament devient plus forte à la différence de l’activité de ses éléments constitutifs qui ont été pris seuls. 

Enrofloxacine appartient aux antibiotiques du groupe des fluoroquinolones. Le mécanisme de son action est lié à la suppression de la subordination A de l'ADN gyrase (topoisomérase ІІ) des bactéries à gram-négatif, ce qui bloque le processus des molécules superenroulées de l’ADN. Ce processus influe la topoisomérase IV et n’influe pas la topoisomérase II en ce qui concerne les bactéries à gram-positif. Sous telle condition on note le blocage de la transcription et des processus de recombinaison dans une bactérie de l’ADN. Enrofloxacine possède l’action antibactérienne contre les micro-organismes à gram-positif (Staphylococcus spp., Streptococcus spp., Clostridium spp., Listeria monocytogenes, Corynebacterium spp. et d’autres) et les micro-organismes à gram-négatif (E. сoli, Salmonella spp., Klebsiella spp., Proteus spp., Pasterella spp., Bordetella spp. et d’autres), et a aussi l’action contre les mycoplasmes (Mycoplasma gallisepticum, Mycoplasma synoviae, Mycoplasma hyosynoviae, Mycoplasma hyopneumoniae, Mycoplasma meleagridis, Mycoplasma iowae).

Colistine est un antibiotique du groupe des polymyxines, qui sont synthétisées par la cellule aérobique sporigène Bacillus polymyxa. Il a l’action antibactérienne contre les bactéries à gram-négatif (telles que E. coli, Salmonella spp., Pseudomonas spp.), en se reliant aux phospholipides de la membrane cytoplasmatique, en améliorant sa transmissibilité pour les composants extra- et intracellulaires, ce qui a pour conséquence la destruction des barrières cellulaires et la lyse de la cellule bactérienne.

Emploi de l’application

Veaux âgés de moins de 3 mois: le traitement des animaux qui souffrent de la bronchopneumonie, de la pneumonie, de l’entérite, de la colibacillose, de l’omphalite, de la salmonellose, de la mycoplasmose provoquées par les micro-organismes sensibles à l’enrofloxacine et à la colistine et en cas des infections secondaires.

Porcs de toutes catégories d’âge: le traitement des animaux qui souffrent de la colibacillose, de la pasteurellose, de la mycoplasmose, de la salmonellose, de la rhinite atrophique, de la pneumonie enzootique, du syndrome MMA (métrite-mastite-agalaxie), provoquées par les micro-organismes sensibles à l’enrofloxacine et à la colistine.

Poulets, poulets de chair, dindons: le traitement de la volaille qui souffre de la colibacillose, de la pasteurellose, de la salmonellose, de la mycoplasmose, des inflammations chroniques des voies respiratoires (CRD), du stafilococcosis, de la campylobactériose, provoquées par les micro-organismes sensibles à l’enrofloxacine et à la colistine.

Posologie

Par voie perorale avec l’eau de boisson ou du lait en dose:

porcs, veaux âgés de moins de 3 mois – 0,5-0,8 ml du médicament par 10 kg de poids corporel chaque jour.

volaille (poulets, poulets de chair, dindons) – 0,5-1  ml du médicament par 1 l d’eau de boisson chaque jour.

Cure médicale - 5 jours.

Il faut utiliser le médicament à l’intervalle de 24 heures. Il faut secouer l’ampoule ou le flacon (bidon) contenant la solution avant de l’utiliser.

Au cours du traitement les animaux ne doivent recevoir que l’eau contenant le médicament. Chaque jour il faut préparer la solution nouvelle du médicament d’un volume calculé pour l’administration pendant un jour.

Contre-indications

L’hypersensibilité à l’enrofloxacine et à la colistine.
Ne pas utiliser le médicament pour le traitement des animaux à la mauvaise fonction rénale et hépatique.
Ne pas utiliser de façon simultanée avec des médicaments du groupe des tétracyclines, des macrolides (érythromycine), chloramphénicol, théophylline.
Ne pas utiliser pour les ruminants qui ont le pré-estomac fonctionnellement évolué.
Ne pas utiliser pour le traitement des poules couveuses dont les œufs sont destinés à faire partie du repas des hommes.

Précautions

D’abord on éprouve le médicament sur un petit groupe (7-8 têtes) d’animaux. En l’absence de complications pendant 2-3 jours on peut utiliser le médicament pour le traitement de tout un nombre de têtes.
L’abattage pour la viande est admissible dans 12 jours depuis la dernière administration du médicament.
La viande reçue avant la date prévue sera utilisée ou mise au repas des animaux improductifs, en prenant compte la conclusion du vétérinaire.

Forme finale

Ampoules faites de verre neutre de la marque NS-1, NS-2, USP-1 de 0,5, 0,75 et 1ml.
Emballage secondaire – un carton.
Flacons en polymère (bidons) de 1, 5 l.

Conservation

Un endroit sombre, sec, hors de la portée des enfants à la température de 5 °С à 25 °С.
Date de validité - 2 ans.

Écrire un avis